RSS Feed

le marketing olfactif en chiffre..


"Deux bacs de sous-vêtements dans un grand magasin de New York voici vingt ans. L'un est parfumé à la bergamote, l'autre ne sent rien. Les clients se ruent sur ceux qui ont été vaporisés à la bergamote.
Des senteurs artificielles de café sont diffusées à l'entrée d'une station-service des Etats-Unis. La consommation des petits noirs augmente de 400%.
Depuis ces essais fructueux, le marketing olfactif s'est largement répandu. Une étude effectuée en France, par la société Air Berger, dans un Conforama se révèle troublante. Des rayons parfumés ont vu leur clientèle grimper de moitié. Les achats dits «d'impulsion» s'étoffent, eux, de 38%... Et il y a ces fragrances de crème solaire dans les agences de voyages, ces rayons bricolage qui sentent «le neuf»... Ou encore ces stylos à l'encre parfumée que les ados s'arrachent..."

lire la suite

1 commentaires:

marketing olfactif a dit…

il y a des odeurs partout et depuis fort longtemps les boulangers savent que en mettant dans la rue le tuyau de cheminée de leur four le commerce va mieux, tout comme le pizzaiolo,

Pensez aussi à la madeleine de Proust,

le cerveau qui gére l'odorat c'est le cerveau reptilien soit le cerveau le plus animal et donc le plus manipulable, lorsque l'on comprend ses codes ;-)

Publier un commentaire